QUIZ VRAI OU FAUX SUR LE POÊLE À GRANULES?

Il se dit bien des choses sur les poêles à granules. Certaines sont vraies d’autres le sont peut-être… un peu moins. Alors, prêt pour vérifier vos connaissances par un vrai ou faux? Par ce quiz, nous désirons vous offrir les informations impartiales sur ces poêles, renseignements qui vous permettront de faire un choix judicieux. Alors, c’est parti!

—Notre ressource : Mme Lyne Brunelle, directrice des comptes majeurs

1- Le poêle à granules ne demande pas beaucoup d’entretien

FAUX. Un poêle à granules demande un entretien régulier. Dans le milieu, on parle de la règle 1-1-1 qui signifie une fois par semaine, une fois par mois, une fois par année, de dire Mme Brunelle.

Une fois par semaine, il vous faudra ramasser les cendres, nettoyer la vitre et nettoyer la poussière de granules qui peut s’accumuler dans les différentes composantes de votre appareil.

Une fois par mois, en plus de ce nettoyage de base, vous devez penser à faire une bonne inspection visuelle pour déceler toute anomalie aux composantes de votre appareil. En fonction du modèle choisi, vous devrez aller plus loin dans votre nettoyage et défaire certaines pièces pour bien les nettoyer. En cas de doute lors de votre inspection visuelle, n’hésitez pas à communiquer avec votre représentant. Ce dernier sera en mesure de vous guider dans votre démarche et de vous recommander un spécialiste, le cas échéant.

Une fois par année, il vous faudra faire un entretien annuel que vous devriez, idéalement, confier à un professionnel. Même chose pour la cheminée, vous devrez la faire ramoner à la fin de la saison afin qu’il ne demeure pas de granules ou de poussière de bois dans les différentes composantes, qui pourraient prendre l’humidité durant l’été.

Évidemment, plus vous utilisez votre poêle plus vous devez procéder à un entretien rapproché. Si vous le faites fonctionner 24 h sur 24, tout l’hiver, vous devriez suivre la règle du 1-1-1. Toutefois, si vous le faites fonctionner occasionnellement, vous pouvez diminuer la fréquence des nettoyages hebdomadaires et mensuels. Toutefois, l’entretien annuel et le ramonage de la cheminée, pas question! C’est très important de ne pas sauter une année. C’est le même principe que pour l’entretien d’une voiture, de dire Mme Brunelle, plus vous roulez, plus les entretiens sont rapprochés. Enfin, si vous respectez ces entretiens, votre appareil vous offrira un rendement à la hauteur de vos attentes.

2- Le poêle à granules est pratique en cas de panne électrique
VRAI… MAIS… comme plusieurs d’entre nous avons été échaudés par la crise du verglas de 1998, vous êtes nombreux à vouloir vous procurer un appareil dans le but d’être bien au chaud si une panne d’électricité de longue durée se produisait. Et vous avez tout à fait raison. Alors, sachez que le poêle à granules fonctionne… à l’électricité. Toutefois, il y a moyen de vous en servir en cas de panne. Vous avez simplement à vous munir d’une ou deux batteries marines de 12 volts à décharge profonde, d’un onduleur et d’un chargeur. Et voilà, le tour est joué! Ainsi équipé, vous bénéficiez d’une période de grâce d’environ 12 heures en cas de panne. Si vous êtes de ceux qui désirent davantage de garantie, vous pourriez vous procurer une génératrice. Toutefois, comme c’est une dépense considérable, il s’agit d’évaluer si cela en vaut vraiment la peine. On n’a pas de crises de verglas tous les ans.

3- Un poêle à granules est plus facile d’utilisation qu’un poêle à bois?
VRAI. Selon sa capacité, un poêle à granules peut fonctionner jusqu’à 24 à 48 heures, sans arrêt. Vous pouvez donc en apprécier les bienfaits sans devoir régulièrement l’alimenter en bûches, comme ce serait le cas pour un appareil au bois. Vous pouvez donc vous endormir la tête tranquille devant votre feu qui conservera sa chaleur égale, car il est muni d’un contrôle thermostatique qui agit comme le fait un thermostat pour le chauffage électrique de votre maison. Aussi simple que ça! Côté propreté, encore une fois, le poêle à granules est aussi plus facile d’utilisation que le poêle à bois. Fini la corvée d’entreposer des cordes de bois avec tous les inconvénients que l’on connait : transport du bois, saletés produites par la manipulation des bûches, insectes qui se faufilent dans le garage ou les pièces de la maison et qui font crier tout le monde. Et comble de… chance, vous pouvez acheter vos granules dans n’importe quelle quincaillerie grande surface. Elles sont vendues en sac facile à transporter. N’oubliez pas qu’il est recommandé de les entreposer dans un endroit sec, de spécifier Mme Brunelle.

4- Je peux installer moi-même mon poêle à granules
VRAI ET FAUX. C’est vraiment vos assurances qui vont déterminer si vous pouvez l’installer vous-même. En effet, selon Mme Brunelle, certaines compagnies exigent une attestation de conformité. Si tel est le cas, vous n’avez pas le choix de vous tourner vers un technicien certifié par l’Association des professionnels du chauffage (APC) qui installera votre appareil selon les normes du fabricant. Chez nous, par exemple, notre entreprise possède l’expertise et les licences obligatoires pour émettre cette attestation démontrant que l’installation est conforme aux normes en vigueur.

5- Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis pour installer mon poêle à granules.
FAUX ET VRAI. Il faut vraiment vérifier auprès de votre municipalité, car les règlements peuvent différer d’une ville à l’autre. En plus, certaines municipalités peuvent avoir d’autres exigences que l’on ne connait pas. Alors, un simple appel téléphonique peut vous éviter bien des déceptions.

6- Tous les appareils aux granules sont certifiés EPA
VRAI. Tous les appareils à granules sont certifiés E.P.A. et ne dégagent presque pas de fumée de la combustion des granules. Si vous optez pour ce combustible, vous pourrez considérer que vous utilisez une source d’énergie propre et renouvelable!

7- Un encastrable à granules peut être installé dans un foyer de maçonnerie
VRAI. Comme le précise Mme Brunelle, l’industrie du poêle et du foyer à granules cherche à répondre aux goûts variés des consommateurs et amateurs de feu de bois. C’est pourquoi plusieurs modèles sont disponibles dont certains sont conçus pour être installés dans un foyer de maçonnerie. On les appelle des encastrables. Qui plus est, il existe sur le marché un vaste choix d’appareils dont l’esthétique fait faire WOW! Classique ou contemporain, une chose est certaine votre encastrable à granules vous offrira toujours une belle expérience.

Nous espérons que ce quiz vous a permis de clarifier certains questionnements concernant le poêle à granules et nous vous invitons à lire également nos autres blogues d’intérêts sur l’industrie du poêle et du foyer.

Vous avez une question, appelez-nous. Les poêles et les foyers, c’est notre quotidien et on en sait long sur le sujet, sans prétention. Au prochain billet.

Chaque projet est source d’inspiration pour Lyne qui se fait un défi de trouver le petit je-ne-sais-quoi qui fera dire WOW! à chacun de ses clients. Les voir satisfaits et heureux de leur acquisition, c’est ce qui la nourrit.

1 Commentaire

  1. Bonjour,
    À qui de droit. Concernant l’excellent article « QUIZ VRAI OU FAUX SUR LE POÊLE À GRANULES? » que je viens de lire, je souhait vous dire merci cela répondant à toutes mes interrogations. Surtout l’utilisation en cas de panne électrique prolongée. Bravo.

Laisser un commentaire

*